Réflexothérapie

La réflexologie plantaire

La pratique de la réflexologie plantaire apparaît dans des cultures très diverses à travers l’histoire. L’une des traces les plus anciennes nous vient d’Egypte : Ed et Ellen Case, de Los Angeles, ont découvert en 1979 un indice concret de la pratique de réflexologie sur le tombeau d’Ankhmahor.

 

​La réflexologie est une thérapie manuelle (massage et acupression) qui peut traiter un désordre en observant celui-ci dans son contexte, c’est à dire en relation avec l’individu dans sa globalité. Elle permet de soulager de nombreux maux dont beaucoup de personnes souffrent quotidiennement, p.e. la migraine, mauvaise digestion, la constipation, l’insomnie, le mal de dos etc.


Chaque partie du corps humain est représentée à un endroit déterminé du pied appelé zone réflexe. Celle-ci est la projection en miniature de cette partie du corps. Chaque zone réflexe correspond à un organe, une glande, un muscle ou une partie du corps.


La manipulation des zones plantaires peut mettre à jour des zones douloureuses, auxquelles le patient réagit. Suivant leur localisation, elles indiquent un système précis et révèlent un dysfonctionnement plus ou moins profond.


La zone réflexe douloureuse indique un système affaibli, irrité ou en déséquilibre énergétique au moment du traitement.


Au début de la première séance une anamnèse est établie et la suite du traitement est discuté avec le client / la cliente. Une séance dure de trente minutes à une heure. Un traitement se déroule en plusieurs séances (entre 2 et 8 séances, avec généralement une amélioration ressentie par le client / la cliente aux alentours de la quatrième séance).


L'objectif du thérapeute est d’accompagner l’organisme pour obtenir une autorégulation et une autoguérison.

Les bienfaits de la réflexologie sont nombreux :

  • Apporte détente et relaxation profonde

  • Libère le stress et les tensions nerveuses

  • Dynamise l’organisme, harmonise les fonctions vitales

  • Renforce le système immunitaire (refroidissement, rhume à répétition, sinusite, nez bouché)

  • Soulage les troubles digestifs (ballonnements, constipation, hémorroïdes, régime)

  • Soulage le trouble musculo-squelettiques et déformations (problème posturale, contracture musculaire, mobilité réduite des articulations, instabilité)

  • Soulage les troubles et douleurs fonctionnelles du cycle de la femme

La Réflexologie palmaire


La réflexologie palmaire consiste à faire un massage des mains en stimulant des points en particulier.
La réflexologie palmaire est beaucoup moins connue et pratiquée que la réflexologie plantaire. Nos mains, comme nos pieds, sont le miroir de notre corps. Les zones réflexes sont situées à la fois sur les doigts, dans la paume et sur le dessus des deux mains.


Cette méthode est très efficace pour se relaxer et évacuer toutes les tensions que l’organisme accumule.


Les bienfaits de la réflexologie palmaire :

  • Apporte de la détente et du mieux-être

  • Soulage les douleurs

  • Stimule les organes internes et soulage des troubles « fonctionnels »

  • Améliore la circulation sanguine et lymphatique

  • Apporte du confort aux malades et aux personnes âgées ou/et en soin palliatif

  • Maintien en bonne santé et prévient la maladie


La Réflexion du dos selon la méthode Ann Lett

Les zones réflexes se trouvent aussi sur le dos, des cervicales au bassin. Elles sont travaillées en massage (palpé roulé). Une réflexologie du dos stimule la circulation sanguine et lymphatique dans l’ensemble du corps. Cette thérapie aide à rétablir une énergie normale et à éliminer les stases de sang dans les capillaires. Les procédés d’harmonisation, de tonification ou de dispersion des liquides, permettent d’augmenter ou de calmer le flot de l’énergie et de régulariser les organes.


Les bienfaits de la réflexologie du dos :

  • Soulage les maux de dos (raideurs articulaires, tensions musculaires, lombalgies…)

  • Soulage les migraines (temporales, frontales, occipitales)

  • Traite les problèmes digestifs (ballonnements, constipation, colopathie…)

  • Fonctionne comme prévention avant l’hiver, contre les rhumes, grippe, toux, fièvre car le système immunitaire est mis à contribution.

  • Soulage les blessures sportives (entorses, épicondylite (tennis elbow), claquage, tendinites…)

Trigger Points


Le docteur Janet Travell (médecin attitré du président Kennedy) et le professeur David Simons ont utilisé le terme « Trigger Points » pour la première fois en 1942, pour décrire les sortes de nœuds, des petits poids ou des grosses bosses que l’on ressent en touchant un muscle tendu juste sous la surface de la peau.


Un point douloureux peut provoquer une douleur référée (un autre point entre en résonance), des troubles cardiaques, respiratoires, de la transpiration, des dysfonctions viscérales etc. et peut également comprimer certains nerfs.


L’origine de ces points de tension musculaire peut être :

  • Le stress (physique ou/et émotionnel

  • La fatigue

  • Un faux mouvement

  • Les mauvaises postures

  • Un traumatisme

  • Des troubles hormonaux